Retour à la liste des textes

Les hivers de notre enfance

Ah! Les beaux hivers de notre enfance! Nos jeux empruntaient à la nature une magie aujourd'hui perdue. Malgré le froid et la neige, nous les enfants on trouvait beaucoup de plaisirs simples dans ces hivers vigoureux de notre enfance. Des traîneaux, des traînes, des toboggans pour glisser sur le coteau derrière la grange. Des journées complètes, des soirs de beau clair de lune et aussi l'éclat des rires des jeux dans la neige! Les hivers de ce temps là dégageaient  la chaleur, la sécurité.  C'était il y a 50 ans. Nous habitions un monde merveilleux. Enfants du vent, de la neige, du froid, de la glace, nous l'aimions notre hiver, notre pays. Ce sont des souvenirs du temps où la neige réchauffait nos jeux.

Aujourd'hui, on ne voit plus d'enfant qui jouent dehors. On entend plus leurs cris joyeux. Aujourd'hui quand qu'on passe dans les villages, on ne voit plus personne dehors. C'est tellement tranquille qu'on dirait que tout le monde reste enfermé dans leur maison en attendant la mort.

Extrait du livre: "Mes souvenirs de Rimouski et de St-Marcellin" de Jean-Louis Labbé