Les mémoires de Jean-Louis Labbé
Cette page est en développement,

"Le plus bel héritage que l’on puisse donner et laisser à ceux qu’on aime, c’est notre histoire. On ne peut rien faire contre le temps qui passe, sinon en faire le testament de ses plus beaux souvenirs." Jean-Louis Labbé

(Cliquez sur un des liens ci-dessous)

Rimouski de 1936 à 1943

Notre petit coin de notre enfance

Les croûtes de mon oncle Jean

Les bruits de ma ville vers 1940

Ma première année d’école à Rimouski

Ma première messe de minuit en 1942

Les plaisirs de l’hiver à Rimouski

Les forgerons près de chez nous à Rimouski

La musique à Rimouski dans les années quarante

Les magasins près de chez nous à Rimouski

Les personnages bizarres de mon enfance à Rimouski

Mon meilleur ami d'enfance à Rimouski

St-Marcellin

Déménagement à St-Marcellin en 1943

Notre premier mois à St-Marcellin

Notre poêle, l'âme de la maison!

Les hivers de notre enfance

Au temps de notre enfance, à la campagne

L'Hospice St-Joseph-de-la-Délivrance à Lévis

Arrivée à l'Hospice St_Joseph-de-la-Délivrance

La vie au couvent et le retour chez-nous

Les vacances de 1948

Début de la deuxième année à Lévis et maladie de Gabriel

 

 

« La beauté de Dieu est dans la nature. J’ai toujours remarqué que c’est par les grandes scènes de la nature que cet Être immense se manifeste au cœur de l’homme. Voilà ce qu’on ne saurait peindre et que le cœur de l’homme ne parvient pas toujours à pleinement sentir. La nature est une grande artiste quand on la respecte et qu’on ne la détourne pas de son but. Je crois que le Créateur ne nous aurait pas donner la faculté de l’apprécier si notre âme n’était pas immortelle. C’est à la campagne que Dieu nous fait percevoir toute la beauté, le charme et la splendeur des saisons.»  

Chateaubriand cité par Jean-Louis Labbé

 

 

 

À suivre